Un nouveau shihan chez les ninjas91

Vendredi soir, lors de notre dernier cours avec Soke, ce dernier nous a fait l’honneur de m’accorder le dixième dan, et donc le titre  de Shihan, que l’on peut considérer comme une reconnaissance de l’implication dans la pratique et la transmission du budo. Ce titre pourrait d’ailleurs se traduire par “maître” ou “modèle”.
Comme toujours au Japon, le grade accordé n’est pas une forme de consécration, la validation d’un niveau, mais plutôt une invitation à travailler encore plus afin d’en devenir digne.

Mon travail maintenant c’est d’emmener tous les Shidoshi du club vers ce grade.
Et vous les Shidoshi votre rôle est d’amener tous les élèves jusqu’au Godan test.

On retrouve là le sens de la tradition, chacun pouvant transmettre à ceux qui suivent : on retrouve la relation sempai/kohai et sensei/deshi, les derniers pouvant s’élever grâce aux enseignements des premiers, qui sont en mesure de leur montrer un chemin qu’eux-mêmes ont parcouru.

Si vous voulez aller quelque part, le bon sens est de choisir une personne en qui vous avez confiance et qui est déjà allé voir ce quelque part (ou en est plus proche que vous, ne serait-ce que d’un pas) et de vous fier à ses indications.
Et au Bujinkan nous avons la chance d’avoir un des grands maître des arts martiaux encore vivant pour nous guider.

Notre art est une voie extraordinaire, une voie de travail pour toute une vie. Elle vous mènera à des endroits dont vous n’aviez même jamais imaginé qu’ils puissent exister… en vous-même.

Amitiés,
Damien

Calligraphie de Soke Masaaki Hatsumi
réalisée cette semaine :
Calligraphie Soke Masaaki Hastumi

– Continuer/persévérer

 

– La voie du nin (endurance/grande patience)

 

– Améliorer

 

– Les arts martiaux

Publicités

La nuit des sports de Combat école Polytechnique

 N91

Le mercredi 9 Avril nous sommes conviés à la soirée de démonstration de sports de combat et d’art martiaux à l’école Polytechnique.

C’est une soirée habituellement très conviviale. Nous y sommes tous invités pour nous entraîner et transmettre quelques bases aux élèves de X  qui le souhaitent.

C’est aussi la possibilité d’échanger avec d’autres clubs martiaux.

Bien à vous.

Cédric

 

 

 

 

Dépôt des chèques de la cotisation 2013 2014

Bonjour à tous les membres du Bujinkan Seine Essonne Dojo

Ce message s’adresse aux membres du club ayant payé l’adhésion en plusieurs fois.
Nous n’avons pas déposé de remise sur le mois de décembre 2013 afin de  faciliter vos achats pour les fêtes de fin d’année.
Le samedi 1 février 2014 nous remettrons tous les chèques des soldes des adhérents.
Si des personnes sont gênées financièrement nous prévenir avant.
Le président

En cas de soucis passagers n’hésitez pas à me contacter au 07 62 62 41 55.

Bien à vous

Patrick

Cours du Mardi 26 Février

Je prend rapidement la main pour faire un point sur ce que l’on a vu ensemble.
Aprés chaque cours, je vais faire de mon mieux pour résumer et mettre en avant les mouvements que nous avons vu.

Après les traditionnels UKEMI (Ten ryaku no maki), nous avons abordé deux techniques des KIHON HAPPO qui font partie d’une des 11 boîtes du TEN RYAKU NO MAKI :
OMOTE GYAKU
URA GYAKU (2 versions)

Ensuite nous avons vu une technique des NAGE WAZA qui font partis d’une des 7 boîtes du CHI RYAKU NO MAKI :
GANSEKI OTOSHI (2 versions) :

Puis nous avons terminé sur 2 techniques de l’école du Shinden Fudo Ryu dans le Ten Ryaku No Maki :
GEKAN
GEKAN URA GATA NI

J’ai mentionné les techniques dans l’ordre où nous les avons vues durant le cours.

Suite à la question de Maxime voici ce que j’ai pu trouver sur :

l’école du SHINDEN FUDO RYU
Ecole du coeur de l’Immuable.
Origine : Chine (Techniques de Kempo)
Date de création : 12° Siècle.
Philosophie de l’école : 
La patience n’est seulement qu’un instant. Savoir que le sentier sur lequel nous marchons est le chemin de la rectitude. Oublier l’indifférence et l’égoïsme. Obtenir la paix du coeur par la compréhension du coeur immuable ( Shindenfudo ).
Principes :
Le secret de ce ryu passe par la recherche, l’étude et la pratique du « principe naturel, de la nature, et de sa propre nature ». Le dakentaijutsu ( Art de la frappe ) et le jutaijutsu ( Art de projeter et luxer ) sont la spécialité de cette école.

Merci à tous pour ce cours, j’ai passé un très bon moment !

Amicalement Vincent