Stage Retour Japon les 11 et 12 mai 2019

Ça y est enfin, depuis le temps qu’on demandait à Cédric d’animer un stage !
Nous avons la chance de l’avoir un week-end entier à Mennecy (91), pour nous aider à percer les secrets du mouvement naturel et de l’énergétique appliquée aux arts martiaux.

Si vous êtes animé par la recherche d’une compréhension intime de la nature humaine, les arts martiaux sont un outil fantastique… comme tout outil on doit savoir comment l’utiliser et ce que l’on veut en faire.

Ce stage est ouvert à tous, ninjas débutants ou confirmés, mais aussi à tous les cherchants, que vous ayez déjà une pratique corporelle ou non.
(pour les non licenciés à la Fédération de Ninjutsu, une assurance sera fournie pour le week-end, moyennant 5€ de supplément).

En pratique :

Quand ?
– Samedi 11 mai de 10h à 18h
(prévoyez d’arriver en avance, le dojo sera ouvert à partir de 9h)
– Dimanche 12 mai de 10h à 17h

Ou ?
Au dojo de Mennecy, avenue de Villeroy – 91540 Mennecy
(préfabriqué face à la gendarmerie en haut de l’avenue)

Matériel :
Vêtements : tenue ninja ou survêtement + t-shirt neutre + chaussettes
Repas : vous pouvez emporter votre repas ou acheter quelque chose sur place (restauration à emporter à moins de 10 minutes en voiture). Si le temps le permet nous pouvons manger dans le parc attenant. L’eau sera fournie, ainsi que thé / café.

Tarifs :
70 euros
ou 40 euros pour une seule journée
(+5€ d’assurance pour les non licenciés FFST)
Réservez votre place

Publicités

Une belle communauté !

3 semaines de bonheur !

3 semaines à progresser, évoluer, grandir, apprendre, oublier…

Les choses les plus importantes que je retiens de ce voyage :

+ ne pas comprendre ce qu’on fait

+ ne pas faire ce qu’on comprend 

+ faire ce qu’on ne sait pas

+ ne pas savoir ce qu’on fait 

+ notre art n’est pas technique, il est ressenti ( à partir du 5e dan)

Jusqu’au 5e dan, on apprend les techniques, les ryu ha, le ten chi jin, ensuite, lorsque qu’on a réussi le saki test, il s’agit d’expérimenter le « feeling ».

Et je suis reconnaissant, parce que j’ai pu expérimenter beaucoup de feelings différents, avec des shihan donnant cours au honbu, mais aussi avec une multitude de pratiquants de haut niveau, voire très haut niveau.

C’est ce que j’apprécie vraiment au Japon, particulièrement au honbu dojo, c’est cette communauté internationale, dont les membres viennent de tous horizons, de tous pays.

J’ai rencontré beaucoup de gens vraiment intéressants, créé des liens, partagé notre passion avec bonne humeur, amitié et même amour, au sens amour pour le genre humain (agapê disaient les grecs antiques).

Hatsumi Senseï dit qu’à la fin de chaque entraînement, la joie doit régner en nous!

Je souhaite à tous les membres de ninjas91 qui n’ont pas encore été au Japon, de venir découvrir et vivre des expériences uniques.

D’ailleurs quand je suis arrivé à l’aéroport, une publicité annonçait d’un ton prometteur « Japan: endless discoveries ».

Et je dois dire que ce n’est pas surfait. Chaque fois que je viens, je découvre tellement, et tellement reste à découvrir…!

Rejoignez cette communauté Bujinkan!

Gambatte kudasai!

 

Un nouveau shihan chez les ninjas91

Vendredi soir, lors de notre dernier cours avec Soke, ce dernier nous a fait l’honneur de m’accorder le dixième dan, et donc le titre  de Shihan, que l’on peut considérer comme une reconnaissance de l’implication dans la pratique et la transmission du budo. Ce titre pourrait d’ailleurs se traduire par “maître” ou “modèle”.
Comme toujours au Japon, le grade accordé n’est pas une forme de consécration, la validation d’un niveau, mais plutôt une invitation à travailler encore plus afin d’en devenir digne.

Mon travail maintenant c’est d’emmener tous les Shidoshi du club vers ce grade.
Et vous les Shidoshi votre rôle est d’amener tous les élèves jusqu’au Godan test.

On retrouve là le sens de la tradition, chacun pouvant transmettre à ceux qui suivent : on retrouve la relation sempai/kohai et sensei/deshi, les derniers pouvant s’élever grâce aux enseignements des premiers, qui sont en mesure de leur montrer un chemin qu’eux-mêmes ont parcouru.

Si vous voulez aller quelque part, le bon sens est de choisir une personne en qui vous avez confiance et qui est déjà allé voir ce quelque part (ou en est plus proche que vous, ne serait-ce que d’un pas) et de vous fier à ses indications.
Et au Bujinkan nous avons la chance d’avoir un des grands maître des arts martiaux encore vivant pour nous guider.

Notre art est une voie extraordinaire, une voie de travail pour toute une vie. Elle vous mènera à des endroits dont vous n’aviez même jamais imaginé qu’ils puissent exister… en vous-même.

Amitiés,
Damien

Calligraphie de Soke Masaaki Hatsumi
réalisée cette semaine :
Calligraphie Soke Masaaki Hastumi

– Continuer/persévérer

 

– La voie du nin (endurance/grande patience)

 

– Améliorer

 

– Les arts martiaux

La nuit des sports de Combat école Polytechnique

 N91

Le mercredi 9 Avril nous sommes conviés à la soirée de démonstration de sports de combat et d’art martiaux à l’école Polytechnique.

C’est une soirée habituellement très conviviale. Nous y sommes tous invités pour nous entraîner et transmettre quelques bases aux élèves de X  qui le souhaitent.

C’est aussi la possibilité d’échanger avec d’autres clubs martiaux.

Bien à vous.

Cédric

 

 

 

 

Dépôt des chèques de la cotisation 2013 2014

Bonjour à tous les membres du Bujinkan Seine Essonne Dojo

Ce message s’adresse aux membres du club ayant payé l’adhésion en plusieurs fois.
Nous n’avons pas déposé de remise sur le mois de décembre 2013 afin de  faciliter vos achats pour les fêtes de fin d’année.
Le samedi 1 février 2014 nous remettrons tous les chèques des soldes des adhérents.
Si des personnes sont gênées financièrement nous prévenir avant.
Le président

En cas de soucis passagers n’hésitez pas à me contacter au 07 62 62 41 55.

Bien à vous

Patrick