Maîtrise du corps

Deuxième cours.

Les mêmes techniques et principes sont montrés et évoqués.

Cette fois je vois un peu mieux les mouvements de soke.

Sa façon de glisser les mains sur la lame du sabre et ainsi manipuler uke par le bout des doigts.

Je vois aussi que Senseï utilise tout son corps en entier et pas seulement les doigts. En fait ses doigts bougent parce que tout le corps bouge.

Je remarque aussi sa capacité à bouger une partie du corps en particulier indépendamment des autres. Par exemple il lève l’épaule sans que cela influe sur le reste de sa posture. Comme si elle était indépendante et libre du reste du corps.

Il semble avoir une maîtrise totale de chacun des éléments de son corps.

Il capte l’attention d’uke, lui fait fixer un point pour l’emmener là où il s’y attend le moins, d’où cet effet de surprise.

Soke semble être partout et nulle part à la fois: partout parce que quelle que soit la décision d’uke, sensei y a une réponse, quelle que soit la décision d’uke, son prochain mouvement le conduit à la défaite.

Nulle part parce qu’il est impossible d’anticiper le prochain mouvement de tori, ce mouvement n’existe pas, impossible de savoir où il se trouve.

À la fin du cours, Hatsumi Senseï me décerne personnellement le 8e dan et m’honore de cette photo souvenir!

Chris.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s