Ca y est, ça commence

Hier soir au ramen : je ressens un décalage entre la confiance totale que Cédric place en moi, tout le travail qu il me fait faire depuis toutes ces années et mon ressenti intestinal style « bonne grosse boule dans le ventre » qui n a pas voulu me quitter jusqu’à ce matin 11 heure.

Fin du cours de Soke, je comprends :  😉
– pourquoi Cédric m’a emmené jusque là
– pourquoi Damien m’a soutenu dans cette construction
– ce que je fais au Bujinkan.

Je m’engage à vous accompagner pour que vous ressentiez aussi ce passage de shidoshi.

guillaume-shidoshi

Mon créneau pour l’instant, le mardi 20h, sur le tatami.

Entre nous, je vous partage ce grand plaisir : Soke m’a fait un belle remarque « Your feeling is good ».

Amitiés,
Guillaume P.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s