Entraînement mardi + Quelques mots sur le Taikai

Bonsoir,

Ce soir (mardi 15/07), entraînement à l’Orange Bleue à partir de 20h45!

 

Le week-end dernier s’est donc déroulé le Taikai à Vincennes. Grand moment de rencontres, de partage et de pratique avec des gens du Bujinkan venus des 4 coins de l’Europe! Voici quelques uns des éléments que j’ai retenu:

Arnaud nous a parlé de méduses (si, si): la méduse n’a pas de forme, n’offre pas de prise aux attaques, absorbe tout et annihile toute intention belliqueuse. Ses tentacules flottent librement au gré du courant et viennent se poser au bon endroit (ou peut-être cela devient le bon endroit une fois qu’ils se sont posés dessus?), et Uke se sent complètement entouré sans trop savoir par où ça commence… Ca rejoint un peu ce que j’ai compris du thème de cette année, Shingin Budo: ne pas avoir d’idée préconçue, se laisser porter par la situation et glisser vers les opportunités, s’adapter au moment présent. Le plus délicat étant, à mon sens, de rester dans cet état tout au long du mouvement (y compris à l’instant où on croit voir se dessiner une « voie de sortie »).

Sven nous a surtout parlé de « body structure ». Si je me souviens bien, la citation originale est « Body structure is the f***ing important thing: if you don’t break your oponent’s body structure, you can do anything and it won’t be effective. » En français: tant qu’on n’a pas pris l’équilibre de Uke en altérant sa structure, rien ne sera vraiment efficace. Autrement dit, il est fondamental d’expérimenter sur son propre corps la structure et la cohérence, pour pouvoir la modifier chez l’autre et prendre son équilibre, avant de chercher à faire quoi que ce soit d’autre. Tout en gardant à l’esprit que personne ne réagit de la même manière, qu’il ne faut pas compter sur un résultat qu’on attend à l’avance.

Dans le cours que j’ai suivi avec Peter, on a travaillé à partir d’une tentative de projection, qui finissait avec la colonne vertébrale de Uke pliée en plusieurs endroits… Il a une façon de frapper très puissante, en soulevant une jambe à partir de la hanche pour mettre  encore plus de poids, de gravité et d’inertie. On s’attend quasiment à voir ressortir sa main de l’autre côté ^^’ Il nous a parlé des kyushos, qu’il ne faut pas considérer comme des points fixes sur une carte, mais plutôt comme des opportunités qui se dévoilent au fil des mouvements: des fois ils sont là, des fois ils sont cachés, pas la peine de les chercher, plutôt les cueillir quand ils apparaissent.

Pedro nous a fait travailler un kata jûmonji au jo. Le kata en lui-même était relativement simple, 5 frappes (tempe, tempe, côtes, un pas en arrière, tempe, tempe en croisant les bras), et on a passé une heure à le décortiquer dans tous les sens: en miroir, en contrant chaque mouvement, puis en contrant et en doublant chaque frappe… Et même avec l’un allongé sur le dos, et l’autre qui l’attaque! D’abord avec l’attaquant du côté des pieds, puis côté tête (du coup on voit tout à l’envers et on comprend plus rien), puis des deux côtés avec deux attaquants, puis 4 attaquants! Bref, ça va vite, on ne peut pas vraiment soigner sa « chorégraphie » ou la beauté du geste, on se débrouille, et tout ça avec la bonne humeur flamboyante de Pedro! La pêche =)

On a aussi eu un cours avec Hugues le dimanche, où il nous a fait travailler le ressenti des intentions de Uke. Une mise en pratique du Shingin Budo, en quelque sorte. C’est difficile de laisser son corps bouger tout seul, je me rends compte de toutes mes résistances, et le mental reprend facilement le dessus dès qu’on croit voir un chemin se dessiner. A un moment, on se laissait même frapper pour voir comment le corps pouvait répondre (par exemple, une frappe au ventre peut propulser une réponse vers la gorge de Uke assez rapide ^^).

Bref, ce stage a été un très très bon moment, et on en repart riche de nouveaux enseignements à mettre en pratique dans notre entraînement quotidien! Pour ceux qui viennent ce soir, on pourra vous montrer =)

A bientôt
Julia

Publicités

Un commentaire sur “Entraînement mardi + Quelques mots sur le Taikai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s